Slider Slider Slider

Les troubles pelviens : parce qu'il existe des traitements efficaces, parlons-en.

Over

La rééducation périnéale et pelvienne (RPP) qu'est-ce que c'est?

C'est un domaine de la physiothérapie qui s'intéresse, comme son nom l'indique aux troubles reliés à la région périnéale et pelvienne. Cette région se situe à l'intérieur du bassin de l'os du pubis en avant au coccyx à l'arrière. Il est reconnu mondialement que les approches en physiothérapie pour les incontinences et les prolapsus constituent le traitement de première ligne. Le physiothérapeute spécialisé dans le domaine est donc un expert de tous les problèmes qui peuvent originer de cette région en lien avec les structures autours :

  • Le plancher pelvien et toutes ses composantes (couches superficielle, moyenne et profonde).
  • La musculature autour du bassin (tout ce qui fait bouger et stabilise la hanche, le bassin et la région lombaire).
  • Les articulations du bassin et celles qui travaillent ensembles (hanche, sacro-iliaque, symphyse pubienne, vertèbres lombaires).
  • Les ligaments et fascias de la région.
  • L'innervation locale (n.fémoral, n. sciatique, n. périnéal, n. pudendal, n. obturateur, n. ilio-inguinal, génito-fémoral, etc.).
  • La posture globale et les troubles de contrôle neuro-moteur qui augmente les pressions sur la région.

Le plancher pelvien, c'est quoi exactement?

Plancher pelvien - Vu du dessous

C'est un groupe de muscles tout comme les abdominaux ou les biceps, qui sert de hammac à tous nos organes situés dans l'abdomen. Un plancher pelvien sain avec un tonus et une position optimale permet donc de soutenir les organes (urètre, vessie, rectum, colon, petit intestin et utérus) dans leur position et d'éviter de sur utiliser les ligaments autours. Puisque le plancher pelvien est traversé par l'urètre, l'orifice vaginale et le rectum, son tonus joue également un rôle de premier ordre dans le maintien de la continence.

En présence d'une faiblesse ou d'un manque d'endurance du plancher pelvien, les ligaments deviennent le support principal de nos organes. Les ligaments sont comme des élastiques, s'ils sont étirés trop longuement, ils vont devenir lâches et ne pourront plus faire leur travail de support. C'est à ce moment que les symptômes vont commencer à apparaître.

À l'inverse, certaines personnes auront un tonus augmenté et de la difficulté à relâcher, ce qui entraîne des douleurs aux relations sexuelles et est souvent présent lorsque le plancher pelvien est faible et devient tendu pour tenter de compenser.

Suis-je obligé(e) de me dénuder lors des rencontres ?

  • Non, la première rencontre est montée de sorte à vous mettre à l'aise avec l'intervenant d'abord et avant tout;
    un questionnaire exhaustif ayant pour but de mieux cerner votre problème et d'établir un lien de confiance avec le physiothérapeute sera la première étape de votre rencontre et ne vous engage à rien par la suite.
  • Plusieurs interventions pourront être fait sans que vous ayez besoin de vous dénuder, par contre certaines interventions seront plus efficaces si elles sont fait directement au site du problème.
  • Il est toujours possible de faire ces interventions lorsque le patient aura pris confiance et se sentira plus à l'aise.
  • Le physiothérapeute n'utilisera jamais de techniques sans votre consentement verbal et écris.

Combien de traitements vais-je avoir besoin pour régler mon problème ?

  • Le nombre de traitement peut être très variable d'une personne à l'autre. Selon les études, une douzaine de traitements espacés sur une période de 4 mois à 1 an sont nécessaires. Cela dépend notamment de la capacité de la personne à recruter son plancher pelvien, de son autonomie et son assiduité lors des exercices à domicile.
  • En RPP, les patients ne sont pas vu plusieurs fois par semaine, de façon générale, la prise en charge se répartie de la façon suivante :

    » Suivi 1x/semaine pour les 3 à 5 premières semaines
    » Suivi 1x/2semaines jusqu'au 3e mois pour s'assurer de l'évolution et ajuster les exercices
    » Suivi 1x/3 semaines-1mois jusqu'à l'atteinte des objectifs de traitement
    » Exercices de maintien à faire à la maison suivant le congé

Est-ce que mon problème va se régler de lui-même avec le temps ?

  • Non, un plancher pelvien faible ne redeviendra pas fort sans qu'on l'aide, au contraire, le poids des organes risque de faire progresser le problème.
  • Le seul moment où l'on pourrait noter une disparition de symptôme c'est une diminution de fuite urinaire suite à l'évolution d'une descente de vessie qui aurait basculé. D'autres symptômes risques alors de faire leur apparition.

J'ai appris que les exercices de Kegel sont efficaces pour traiter mon problèmes, est-ce vrai ?

  • Oui, Kegel a été le précurseur des exercices du plancher pelvien, bien que les exercices aient beaucoup évolués depuis leur apparition dans les années 1940.

Vais-je devoir faire beaucoup d'exercices à la maison et est-ce que je devrai
les faire toute ma vie pour que le problème ne revienne pas ?

  • La rééducation du plancher pelvien et de la dynamique pelvienne implique de faire des exercices. Par contre, les thérapeutes sont conscient du mode de vie surchargé dans lequel nous vivons et la plupart du temps les exercices se limiteront à environ 15-20 min. 5x/sem.
  • Le but de la rééducation étant d'améliorer la condition selon les objectifs propres à chaque patiente, la rééducation vise le retour le plus complet possible à la fonction, donc à la fin de la rééducation la plupart des patiente ne font plus de programme d'exercices en tant que tel mais intègre le recrutement de leur plancher pelvien dans leurs activités quotidiennes. Lorsque les exercices sont intégrés dans la fonction, le schéma moteur automatique dans le cerveau va se développer graduellement et la contraction du plancher pelvien se fera sa même y penser au même titre que l'on verrouille la porte de la maison ou qu'on attache notre ceinture de sécurité dans la voiture. Le plancher pelvien fera donc toujours partie de votre vie, mais pas le programme d'exercice.
La rééducation périnéale et pelvienne (RPP) qu'est-ce que c'est?

La rééducation périnéale et pelvienne (RPP) qu'est-ce que c'est?

En savoir plus
Le plancher pelvien, c'est quoi exactement?

Le plancher pelvien, c'est quoi exactement?


En savoir plus